Brave
Puces
Qui sont les puces ?
tiques

Les puces sont des petits insectes bruns très adaptés à l’environnement domestique des chiens et chats. Plus de 2500 espèces ont été identifiées à ce jour.
En Belgique, la puce la plus couramment rencontrée chez les animaux de compagnie s’appelle Ctenocephalides felis.

Où mon animal peut-il attraper des puces ?

Le mode de vie et la reproduction des puces dépend des conditions environnementales. Idéalement, elles ont besoin d’humidité, de chaleur ainsi que de la proximité d’hôtes pour rapidement se développer. Si l’environnement est propice, le nombre de puces sur les animaux et dans l'environnement peut donc devenir très vite considérable. Comme la chaleur est nécessaire à la survie des larves de puces, elles se développent principalement au printemps, en été et à l'automne. Les chats et d’autres animaux se promenant librement peuvent également transmettre des puces à votre chien.

Cependant, le chauffage des maisons et des appartements leur permet de survivre tout au long de l'année. Dans nos habitations, les larves de puces se cachent et se développent principalement dans les tissus (panier, coussins, canapés, tapis, lits, etc.), ainsi que dans les petites fissures, à l’abri de la lumière avant de, une fois devenues adultes, localiser une hôte et s’y accrocher.

Pourquoi mon animal est-il la cible des puces ?

Les puces adultes se nourrissent de sang en perçant la peau de l'animal. Elles se nourrissent une fois par jour et restent habituellement sur le même hôte jusqu'à leur mort. Leur espérance de vie est de plusieurs mois mais elles sont souvent éliminées au bout d'une à trois semaines lorsque le chien se toilette ou se mordille.

Mon chien ou chat a-t-il des puces ?

Souvent, les animaux domestiques ne présentent aucun signe clinique alors qu'ils hébergent des puces et contaminent leur environnement. Alors, comment savoir si votre animal est infesté ?

tiques plus visibles sur la feuille
  • Rechercher les puces adultes dans son pelage. Pour les repérer, le plus simple est d’utiliser un peigne fin spécial (disponible chez votre vétérinaire) et de le passer sur l'ensemble du corps de votre compagnon à quatre pattes.
  • Rechercher des crottes de puces. Là aussi, un peigne fin vous facilitera la tâche. L’idéal est de peigner intensivement l'animal et de récupérer les débris sur une feuille d'essuie-tout blanche. Les crottes de puces seront alors
Quels sont les risques de contamination pour mon chien?

La contamination d'un animal par les puces se fait surtout à partir des adultes présents dans l'environnement et cette dernière peut aussi bien venir de l'extérieur (sauf en hiver) que de l'intérieur de votre maison. La contamination par passage d'une puce adulte d'un animal à un autre est probable mais assez rare.

Les problèmes de santé posés par les puces

La présence de puces sur un animal présente de nombreux inconvénients

  • La démangeaison : La puce se nourrit du sang de son hôte et, afin que ce sang ne coagule pas avant d'être ingéré, elle injecte un peu de salive anticoagulante. Cette dernière est à l'origine des démangeaisons.
  • Perte de sang : L’infestation par un grand nombre de puces peut provoquer une anémie, le plus souvent chez les animaux jeunes, très âgés, malades ou encore de petite taille.
  • Allergie : L'allergie aux piqûres de puces (plus exactement à leur salive) est une des maladies de peau les plus fréquentes chez les chiens. Elle s'exprime par de violentes démangeaisons, des pertes de poils, pellicules, croûtes, plaies et infections secondaires.
  • Maladies et parasites : Les puces des chiens sont aussi les vecteurs d’un ver digestif appelé Dipylidium caninum.

Les puces peuvent aussi piquer les humains, provoquant boutons et démangeaisons. Ceci arrive surtout lorsqu'un grand nombre de jeunes puces adultes évoluent dans l'environnement. En l’absence d’un traitement adapté contre les puces, le chien peut être recontaminé si l’environnement immédiat est infesté.

Comment se protéger des puces ?

Votre animal de compagnie a des puces ? Celles qui sont présentes sur votre chat ou chien ne représentent que 5 % de votre problème. Il s’agit en effet de puces adultes. Les 95 % restants se composent d’œufs, de larves et de pupes présents dans l’environnement de votre chien ou chat (votre maison, la voiture). C’est pour cette raison qu’il est important d’interrompre leur cycle de vie très rapidement.

Il existe de nombreux produits pour traiter les animaux de compagnie. Ils se différencient par leur composition, leur forme pharmaceutique et leur durée d'action. Le choix d'un produit antipuce doit être discuté avec un vétérinaire qui seul est en mesure de prescrire le produit le plus adapté à votre compagnon, en tenant compte de son espèce, de son âge, de son mode de vie, de l'existence d'une allergie, etc.

Cependant, quel que soit votre cas, des règles de base sont les suivantes :

  • Protégez durablement. La période à risque pour la transmission de maladies parasitaires est souvent plus longues que ce que l’on ne croit. Dès lors, un seul traitement ne suffit pas à se débarrasser des puces, surtout si l’environnement est contaminé.
  • Respectez les doses prescrites. Une dose trop faible est inefficace, une dose trop forte peut être dangereuse.
  • Désinfectez l'environnement. Comme souligné précédemment, la contamination par les puces est essentiellement environnementale. Il existe plusieurs façons de protéger votre environnement contre les puces : inhibiteurs de croissance sur l'animal, traitement des surfaces, etc.
cookies