Brave
Tiques
Qui sont les tiques ?
tiques

Les tiques sont des parasites externes mesurant généralement entre 1 mm et 1 cm, selon- qu’elles soient nourries ou non. Il en existe plus de 850 espèces dans le monde mais seulement 12 d'entre elles se retrouvent fréquemment sur nos animaux de compagnie. Dans nos régions, on peut rencontrer trois espèces dominantes :

  • Ixodes ricinus
  • Dermacentor reticulatus
  • Rhipicephalus sanguineus.

Où mon animal peut-il attraper des tiques ?

Pour qu’ils puissent parcourir leur cycle de vie, il ne faut pas que l’environnement des tiques soit trop humide ou trop chaud. La température doit être comprise entre 7 et 25°C. Par conséquent, les infestations par les tiques sont généralement saisonnières et les risques plus prononcés au printemps et à l'automne. Bien qu’elles évoluent aussi en milieu urbain, vous les retrouverez surtout dans les forêts et les hautes herbes.

Pourquoi mon animal est-il la cible des tiques ?

Les tiques se nourrissent exclusivement du sang des animaux et des humains sur lesquels elles se fixent. Elles ont besoin de seulement trois repas pour compléter leur cycle de vie. Afin d’atteindre leur proie, les tiques reproduisent toujours le même schéma d’embuscade : elles grimpent en haut des végétaux et attendent le passage d'un hôte sur lequel elles s’accrochent, elles se fixent sur leur peau et prennent un repas sanguin pour ensuite se décrocher, retomber au sol et poursuivre leur développement.

Quels sont les risques pour mon chien ou chat ?

Les tiques se nourrissent de sang auprès de plusieurs animaux sauvages parfois porteur de bactéries et virus. Elles peuvent donc transmettre ces bactéries ou virus à d’autres animaux ou aux humains lors d’une prochaine morsure et transmettre des maladies dangereuses comme celle de Lyme.

Les principales maladies transmises par les tiques

  • La piroplasmose, appelée également babésiose.
  • L'ehrlichiose et les anaplasmoses (maladies bactériennes).
  • La borréliose, appelée maladie de « Lyme » chez les humains.
  • L'hépatozoonose, maladie parasitaire rare, contractée par l’ingestion d'une tique.

Comment protéger mon animal contre les tiques ?

Diverses mesures de protection peuvent être prises, comme inspecter votre chien après sa promenade et éviter les zones à risques (forêts, hautes herbes,…). Parallèlement à cela, il est conseillé de suivre un traitement préventif contre les tiques. Il existe diverses méthodes avec des modes et des rythmes d'administration variés (colliers, pipettes, comprimés, etc.). Demandez à votre vétérinaire de vous prescrire le produit le mieux adapté à votre cas.

Comment retirer une tique de mon animal ?

En cas d’infestation, il faut procéder au retrait du/des parasite(s) au plus vite avec un instrument adapté (crochet à tique). Idéalement, afin de diminuer le risque de transmission de bactéries, virus, et autres germes, le retrait doit avoir lieu dans les 24 heures qui suivent l’implantation. Dès lors, il est conseillé de toujours examiner votre chien ou chat au retour de promenade au printemps et en été.

Comment retirer une tique ?
tiques
  1. Ecartez les poils de votre chien à l’aide d’un peigne fin afin d’identifier et localiser la tique
  2. Glissez le crochet de part et d’autres de la tique en veillant à ne pas appuyer sur son corps.
  3. Ne tirez pas sur la tique et réalisez plutôt un mouvement rotatif jusqu’à ce que celle-ci se détache
  4. Débarrassez-vous de la tique à l’aide d’un sachet plastique refermable.
  5. Désinfectez la zone d’implantation avec un antiseptique et n’utilisez pas d’alcool ou d’éther.
Et après ?

Surveillez la zone de morsure ainsi que l’état général de votre animal pendant les 15 jours suivants le retrait de la tique. Consultez votre vétérinaire en cas de rougeur, de changement d’aspect, de fatigue ou de trouble alimentaire et digestif.