> Mon chien - Prévention > La vaccination du chiot
La vaccination du chiot

Tout comme les humains, les chiens peuvent contracter de nombreuses maladies, dues à des bactéries ou des virus présents dans notre environnement. Heureusement, il est possible de protéger nos petits compagnons à quatre pattes des affections, notamment grâce à la vaccination.

Qu’est-ce qu’une vaccination ?

Une vaccination assure l’élaboration d’une protection (via des anticorps et des cellules de défense) contre un agent infectieux. Une fois vacciné, votre animal sera ainsi protégé, si, plus tard, il entre en contact avec ce germe.

Pourquoi est-il important de vacciner mon chiot ?

Les chiots nouveau-nés reçoivent, dès les premiers jours de leur vie, des anticorps via le lait maternel. Grâce à ceux-ci, le chiot bénéficie d’une protection momentanée (durant quelques semaines) contre les maladies.

Après le sevrage, vers 8 semaines, l’immunité maternelle diminue, rendant le chiot sensible aux agents infectieux. Une vaccination les premières semaines de la vie du chiot permet donc de stimuler son système immunitaire et de lui assurer une bonne protection.

Qu’est-ce que la primo-vaccination ?

La primo-vaccination se réfère aux premières vaccinations de l’animal, dès l’âge de 6 semaines.

 

La vaccination de base chez le chiot consiste le plus souvent en deux ou trois injections, avec un intervalle de quelques semaines, s’étalant ainsi jusqu’à l’âge de 12 à 16 semaines.

 

Votre vétérinaire mettra au point avec vous un schéma de vaccination en fonction de l’âge du chiot et de son cadre de vie.

 

La première vaccination est déjà effectuée chez l’éleveur ou au refuge. A l’adoption, n’oubliez donc pas de demander le carnet de vaccination de votre chiot et prenez ensuite rapidement contact avec votre vétérinaire afin de déterminer quand la vaccination suivante devra avoir lieu.

Pourquoi le chiot a-t-il besoin de plusieurs vaccins ?

Certains types de vaccins nécessitent plusieurs injections lorsqu’on les administre pour la première fois, et ce quel que soit l’âge de l’animal, afin d’assurer à ce dernier une immunité suffisante.

Quels sont les vaccins recommandés pour le chiot ?

La vaccination de base, et fortement recommandée, pour le chiot comprend :

  • La maladie de Carré
  • La parvovirose
  • La leptospirose
  • L’hépatite infectieuse

 

Si votre chiot est en contact régulier avec d’autres de ses congénères ou qu’il est prévu qu’il séjourne en pension, votre vétérinaire vous recommandera une vaccination contre la trachéobronchite contagieuse (également appelée toux des chenils), qui peut être également inclue dans le vaccin combiné.

 

Depuis quelques années, la vaccination contre la rage n’est plus obligatoire en Belgique. Cependant, celle-ci constitue une obligation si vous voyagez à l’étranger avec votre animal.

Différences régionales ! En Flandre, les chiots peuvent être commercialisés au plus tôt à partir de l'âge de 8 semaines et doivent obligatoirement avoir reçu au moins une première vaccination contre la maladie de Carré, la parvovirose, l’hépatite infectieuse et la trachéobronchite contagieuse. Le vaccin contre la leptospirose est, lui, fortement recommandé.

Quand le chiot doit-il recevoir ses premiers vaccins ?

Le premier vaccin est généralement administré par l’éleveur ou au refuge, à l’âge de 6 semaines. Celui-ci concerne la maladie de Carré et la parvovirose.

Lors de la deuxième injection, vers l’âge de 9 semaines, le chiot recevra un vaccin contre la maladie de Carré, la parvovirose, la leptospirose et l’hépatite infectieuse. En fonction de son environnement, le vétérinaire recommandera également la vaccination contre la trachéobronchite contagieuse (également appelée toux des chenils).

A l’âge de 12 semaines environ, une injection de rappel des maladies ci-dessus sera effectuée.

Après ces trois vaccins, votre chiot sera protégé durant une année complète !

Gardez un œil sur le carnet de santé de votre chien ! En effet, contrôlez bien le calendrier de vaccination de votre animal car certains vaccins sont à renouveler une fois par an et d’autres tous les trois ans. L’occasion idéale d’également effectuer un bilan de santé général pour votre chiot qui sera devenu grand !

Puis-je sortir un chiot non-vacciné ?

Si votre chiot n’a pas reçu tous ses vaccins, il est important de tenir compte de quelques mesures de sécurité lors de vos promenades, afin de limiter les risques de transmission de maladies :

  • Ne laissez pas votre chiot entrer en contact avec d’autres chiens, même vaccinés. En effet, si ceux-ci sont protégés, ils peuvent malgré tout être porteurs d’un virus ou d’une bactérie et ainsi transmettre une maladie à votre chiot.
  • Empêchez-le de renifler, lécher ou ingérer des déjections.
  • Interdisez-lui de boire de l’eau de pluie.

BE-NON-191100034
Contactez-nous

Rejoignez la communauté ! Rendez-vous sur notre page Facebook pour faire le plein de trucs, astuces et conseils pour la santé et le bien-être de vos animaux ! 

Des questions, remarques ou suggestions ? 
Envoyez-nous un message via Facebook.